La nourriture, c’est ce qui me manque le plus ici, en Belgique. La raison est que je suis très mauvaise cuisinière et les ingrédients sont chers, de toute façon. Récemment, une amie m’a demandé ce que je lui conseillerais de manger lors de son voyage en Thaïlande… J’ai un peu réfléchi et je me suis dit que non, je ne vais pas répondre « Pad Thaï » car cela fait partie de la nourriture que tout le monde connaît. C’est comme si en évoquant le Japon, il était obligatoire dire sushi; il serait dommage d’ailleurs de faire autant de km pour déguster seulement ceux-ci.

Food is what I miss the most here in Belgium. The reason is that I’m a really bad at cooking and the  ingredients are expensive anyway. Recently a friend of mine asked me what I’d advise her to eat on her trip in Thailand. I thought a bit about it and told to myself that I’m not going to say « Pad thai » (even if is delicious) because it’s one of those « overrated » food that everyone know. It’s like talking about sushi when talking about Japan; it’s a shame to do mile and miles just to eat those.

ผัดกระเพรา / Pad Kaphao
C’est du boeuf, porc ou poulet sauté au basilic thaï (kaphao). C’est un plat assez pimenté, il faudra donc préciser si vous tenez à votre langue. Mais l’oeuf au plat calme assez le feu, je dirais…
It’s beef, pork or chicken with thai basil (kaphao). This dish is quite spicy so if you don’t wanna burn, you’ll have to tell that you can’t eat spicy. But I’d say that the sunny-side-up calm down the fire pretty well. 

 

_

ข้าวมันไก่ / Khao Man Kai
IMG_5258
Riz au poulet hainannais, origine chinoise mais commun en Thaïlande. Pourtant, je n’ai pas remarqué beaucoup de voyageurs en parler ou en manger, peut-être à cause de son aspect assez simple. Le poulet est bouilli dans un mélange d’os de porc et d’os de poulet, ce qui lui donne une consistante moelleuse et de la saveur; ce n’est donc pas du bête blanc de poulet sec et sans saveur. Le riz, quant à lui, est préparé avec un autre bouillon, ce qui lui donne un aspect huileux. Ce plat est servi avec une soupe, du concombre et une sauce assez pimentée faite de racine de coriandre, de piment, d’ail, de gingembre, de sauce de haricot fermenté. Délicieux pour un petit déjeuner 
Hainanese chicken rice, originated from China but very common in Thailand. However, I’ve not seen many poeple speaking of it or eating it, maybe because it looks too plain. The chicken is boiled in a mixture of pork and chiken broth, making it soft and tasty unlike the dull chicken breast we all know. Besides, the rice is cooked with another broth, which makes it a bit oily. This dish is served with a soup, cucumber and a sauce made of coriander roots, chili, garlic, ginger and fermented bean sauce. Perfect for a breakfast 
Moo Khata : 
10348221_955665561127393_2672570476317351853_n
Littéralement : porc à la casserole. Bon, il ne s’agit pas vraiment de casserole, ici. Si vous aimez les fondues japonaises et les barbecues coréens … vous allez tomber amoureux du Mou kha tha! C’est vraiment le mélange du meilleur des deux mondes. Si je devais comparer l’ustensile principal de ce plat, je dirais que cela ressemble à un château entouré d’une douve. Donc, sur ce même château, vous faites griller votre viande (notez que c’est selon vos goûts même si le nom parle de porc, on peut varier avec du boeuf, fruit de mer, etc.) et dans la douve, vous faites tremper la vermicelle, les légumes… ou votre viande, si vous préférez. Et  évidemment, n’oubliez pas de toujours tout tremper dans la sauce (piment et ail en quantité passés au mixeur, rajouter sucre, sauce poisson, vinaigre, sesame, sel, jus d’ail mariné)  avant de mettre en bouche ! Je pense que c’est la partie qui rend ce « plat » si incroyable. Cette sauce peut même faire passer les légumes que vous détestez les plus ! C’est d’une magie sans nom; je me demande maintenant si ce n’est pas plutôt de cette sauce dont je suis amoureuse.
Litteraly : pork in the pan. Well, it’s not really the classic pan here. If you like japanese fondues and korean bbq, you’ll definitely fall in love with Moo Kha Tha, I swear! It’s like a mix of the best of both world. The pan used here is like a castle with its moat : on the castle we’ll grill meat (note that you can use whatever kid of meat you want, even seafood if you like) and in the stave, we’ll boil vegetables, vermicelli and even meat if you prefer it that way. And never forget to dip in the sauce (bunch of chili and garlic blended, add sugar, fish sauce, vinegar, sesame, salt, marinated garlic juice). I think this is the part that makes this « dish » so incredible. The dipping sauce can even make you eat that vegetable you’ve always hated. It’s magic. I’m now wondering if I’m in love with the dish or the sauce…

 

ข้าวซอย / Khao Soi / Northern Thai Curry Noodles
khao-soi-71On connaît les nouilles sautées ou en soupe, etc. Mais connaissez-vous le Khao soi? Non, il ne s’agit pas de riz comme le nom le laisse entendre (khao = riz) mais d’une soupe de nouilles très répandu dans le Nord de la Thaïlande ainsi que le Nord du Laos. La pâte jaune à base d’oeuf baigne dans une soupe au curry jaune et au lait de coco (perso, je trouve que le goût du curry n’est pas si prononcé). Il y a une partie de la pâte qui est cuite à l’eau et l’autre partie est frite. Servi avec échalote et chou mariné émincé, du citron. Souvent la viande qui accompagne est du poulet ou du boeuf car on dit que la version thaie de cette soupe fût influencée par des chinois musulmans.
You may know noodles soup or sauteed noodles but do you know khao soi? Nope, it’s not some kind of rice like its name implies (khao = rice) but a noodle soup pretty widespread in Northren Thailand and Northern Laos. The yellow pasta bathes in a curry and coconut milk soup (personally I don’t find the taste of curry THAT strong). One part of the noodle is boiled and the other part is fried. Served with minced shallot, minced pickled cabbage and lime. It is said that the thai version of this soup is influenced by chinese muslim, that’s why it’s only chicken or beef.
มะไฟ / Mafai / Rambai  Don't mistake it for Lonkong !
10719043_1556640877902316_2027626066_n
Ces deux fruits ne sont pas à confondre: tous deux sous forme de grappe, présentant une forme plus ou moins ronde, pouvant atteindre la taille d’une balle de pingpong et à la peau jaune, ils sont pourtant légèrement différents, notamment au niveau texture et goût.
Mind not to confuse these two fruits : both grow in strands, are more or less round, can be as big as a pingpong ball and yellowish skin, they’re slightly different though, especially for the texture and flavor.

Répondre