À l’occasion du Jour de l’An, les Japonais échangent des vœux et prient dans les sanctuaires et dans les temples bouddhistes ou shinto pour le Hatsumode, la 1e visite de l’année au temple. Les femmes s’y rendent souvent en kimono. On boit le toso, le 1er saké de l’année, préparé avec des herbes médicinales et censé garantir une bonne santé pour l’année.

La fête se poursuit en réalité pendant plusieurs jours.
Le 1er janvier est devenu le jour officiel du Nouvel An au Japon depuis 1873, date à laquelle le pays s’est aligné sur le calendrier grégorien.

http://voixdasie.com//soyummy.swf

Kobe-08

Quand : le 1 janvier 2015
Pays : Japon